lundi 21 juin 2010

Sam..


Mon chat adore mon travail !
Il peut rester des journées entières allongé devant mes oeuvres avec au fond des yeux cette lueur typique de l 'admiration béate qu'il voue à mon génie créatif ! (vous voyez ?)
Parfois, je lui demande son avis...
En s'étirant (technique tibétaine bien connue pour favoriser la clairvoyance...),
il ouvre grand la bouche, dans ce qui pourrait ressembler à un bâillement...
mais est, en fait, le signe d'une muette approbation...
et de la confiance sans faille qu'il éprouve devant... mon talent ...
J'adore mon chat !
My cat love my work !
He can stay the entire day lying in front of my paintings
with this little light in the eyes which show the blind admiration
he has dedicated to my creative genius ! (do you see it ?)
Sometimes, I ask him some advices...
While stretching (tibetan technique well known to promote the vision !)...
He open a wide mouth, in what might look like a yawn...
but is, in fact, the sign of a silent approval...
and unwavering confidence he felt in my talent...
I love my cat !

7 commentaires:

  1. courant d'air21 juin 2010 à 05:24

    So do I
    Et comme je l'ai montré sur mon courant d'air, tout croquis où il est représenté ( ceux du ti dej) soit être approuvé par le Maestro. Avec papattes dessus. Et allure souveraine.
    Oui, là je vois bien ton adorable chat plein d'amour... Fan de toi.
    Caresses à l'oeil.

    RépondreSupprimer
  2. Qu'est ce qu'il dirait s'il pouvait parler !!! Des belles choses assurément.

    RépondreSupprimer
  3. On dit que les chats sont sensibles à l'énergie et que là où ils sont l'énergie est positive. Je pense que c'en est une bonne illustration : où pourrait-il ressentir meilleure énergie que au milieu de tes oeuvres ?

    RépondreSupprimer
  4. You are so blessed to have such a great supporter of your work. I can tell he has a discerning eye, and he is very good looking! What an inspiration he must be.

    RépondreSupprimer
  5. Lorsque j'étais enfant, la maison était emplie de chats, huit ou dix parfois, suivant les naissances et je trouvais leur compagnie, merveilleuse. C'est peut-être pour cela que je reste sensible aux portraits de chats dont les regards et les attitudes restent surprenants et touchants.

    Roger

    RépondreSupprimer

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.